DOMAINE LOUIS MOREAU

 

    Il y a beaucoup de Moreau à Chablis et les amateurs doivent bien savoir distinguer entre les vins du domaine Louis Moreau, ceux du domaine Christian Moreau (avec lequel il existe a un lien de parenté) et ceux de la Maison J. Moreau et Fils, qui fut créée en 1975 par Jean Jacques Moreau (père de Louis) avec la collaboration de son oncle Guy Moreau (père de Christian), mais qui appartient aujourd'hui au Groupe Boisset. Ouf!

 

    Avec l'excellent millésime 2002, le contrat qui liait les domaines Louis et Christian Moreau au Groupe Boisset sur l'exploitation de certain de leurs meilleurs crus a pris fin. En ce qui concerne strictement le Domaine Louis Moreau, cela a permis de renforcer la gamme des produits avec les vins des grands crus Valmur, Vaudésir, Les Clos et Blanchots, ainsi que le premier cru Vaillons.

 

    L'exploitation de ces crus a été assurée par la maison de négoce J. Moreau et Fils entre 1985 et 2002. Mais ces vignobles appartiennent à la famille Moreau depuis six générations. En effet, la présence de la famille Moreau à chablis remonte aussi loin qu'à 1814, date de l'installation dans l'appellation d'un certain Joseph Moreau, tonnelier de profession, qui obtint un lot de vignes grâce à son mariage avec Olympe Ducard.

 

    Ce fut ensuite Jean Joseph Moreau qui, en 1904, acheta la parcelle la parcelle dite "Clos des Hospices" dans le grand cru "les Clos" – qui est encore aujourd'hui le fleuron du Domaine Louis Moreau.

 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

 

   

en blanc

 

Grand cru Clos des Hospices

Chablis grand cru "Clos des Hospices" dans les clos 2004, Domaine Louis Moreau
Une enclave à l'intérieur du grand cru "les clos" qui appartient à la famille Moreau depuis 1904. Les vignes ont un âge moyen de 40 ans. La robe est dorée et brillante. Le nez est ample et profond, de bonne maturité, avec des accents briochés, épicés, qui témoignent du passage en fût. La bouche est ample et de grande élégance, droite, avec une minéralité et une acidité qui s'unissent à merveille. Long. Il ira loin. 
(**** - oct./07 - Fed)

Chablis grand cru "Clos des Hospices" dans les clos 2003, Domaine Louis Moreau (SAQ 10237167 – 75,00$)

Robe dorée, très soutenue. Le nez est de grande maturité, presque surmûri mais profond et complexe, avec beaucoup de miel et des nuances complexes de confiture à l'orange. C'est un peu trop méridional pour un chablis mais ça reste une très belle expression de chardonnay parfaitement mûr. La bouche est ample, très mûre, avec des saveurs de miel et un équilibré assez réussi entre maturité et acidité – le 2003 a été acidifié deux fois, sur moût et sur vin.

(**** - oct./07 - Fed)

 

 

 

Les premiers crus

 

Chablis 1er cru Vaulignot 2006, Domaine Louis Moreau (SAQ 480 285 – 26,95$)

Un cru orienté plein est, avec des vignes d'âge moyen de 30 ans, situées en milieu de pente, où l'inclinaison est parfois si accentuée qu'une parcelle porte le nom de "calvaire" tellement qu'elle est dure à travailler. Le vin est élaboré entièrement en cuve inox, sans aucun passage en fût. Robe pâle, cristalline. Joli nez, pur, minéral, fumé, très classique, avec un bon fruit de pomme mûre. Bouche d'assez bonne matière, mûre, généreuse, souple et ronde à l'avant, plus tendue et acidulée à l'arrière, où les saveurs de pomme et d'amande persistent.

(*** ½ - oct./07 - Fed)

 

Chablis 1er cru Vaillons 2005, Domaine Louis Moreau

Le domaine possède un peu plus de 3,5 hectares dans les vaillons, dont deux en plein milieu du climat, avec des vignes d'âge moyen de presque 60 ans, exposées sud-est, sur un sol calcaire-marneux du kimméridgien. Le vin est plutôt discret, avec une fine minéralité et un fruit assez délicat de citron et de pêche. Très élégant, avec une minéralité classique qui s'entremêle à une fine amertume et des accents de noisette qui persistent. Beau chablis, qu'il faut laisser se développer.

(*** ½ - oct./07 - Fed)

 


Pour toute autre information ou
pour me faire part de vos commentaires,
n'hésitez pas à me contacter par courriel
Federico