Domaine BAUDRY

Quand le Chinon se fait bourguignon

 

Après une expérience comme conseiller viticole qui lui a permis de travailler avec Jacques Puisais, Bernard Baudry crée son propre domaine en 1975 alors qu'il reprend 2 hectares de vignes à Chinon. Son fils, Mathieu, s'est joint à lui en 2000, après avoir complété des études dans le Maconnais et fait des expériences à Bordeaux et dans le nouveau monde. Entre temps, l'exploitation avait été agrandie à 30 hectares de vignes.

 

Ce patrimoine viticole, fortement fragmenté, compte nombreuses parcelles situées sur différents types de sols. Afin de respecter l'expression de chaque terroir, la famille Baudry produits six étiquettes différentes. Le vin de base est la cuvée Domaine, produite essentiellement avec des vignes dans la vallée (80%) avec un petit apport de vignes sur les coteaux. Les autres vins arborent le nom de leurs crus respectifs: les Granges, les Grezeaux, le Clos Guillot et la Croix Boissée. Il existe aussi une cuvée "franc de pied", grâce à 30 ares de vignes non-greffées, plantées sur un sol plus sablonneux. Finalement, le domaine produit aussi une quantité confidentielle de Chinon blanc.

 

La philosophie du domaine a quelque chose de très bourguignon: des vins mono-cépage et une production diversifiée visant à respecter l'expression d'un terroir très parcellisé. La famille Baudry porte aussi une grande attention au travail dans la vigne, misant sur une viticulture biologique (aucun herbicide ni pesticide), un grand respect du sol et du raisin (les vendanges sont effectuées uniquement à la main) et une approche très peu interventionniste dans les chais (pas de levurage, ni de micro-oxygénation).

 

Tous les vins subissent un élevage en bois afin de les assouplir et les arrondir. Toutefois, aucun fût neuf n'entre au domaine, car on ne recherche pas un transfert d'arômes vanillés, seulement l'équilibre et la finesse des vins vieillis dans le chêne. 

 

Les vins dégustés semblent tous reliés par le même dénominateur commun: l'harmonie. Leur constance, d'un millésime à l'autre, est vraiment remarquable. Ils possèdent toujours une grande élégance de matière, des textures veloutées, de la fraîcheur et de l'équilibre. Un équilibre qui leur permet de vieillir admirablement, à en juger des vieux millésimes de la cuvée "les Grézeaux" présentés lors de cette dégustation. Le 1989 n'accusait toujours aucun signe de fatigue et Mathieu Baudry croit qu'il devrait pouvoir maintenir le cap pour encore une dizaine d'années de plus. 

Ceux qui recherchent un peu plus de richesse seront ravis avec la Croix boissée, dont le sol très calcaire confère au vin un peu plus de structure et de profondeur.

 

Quelques caisses de la cuvée "franc de pied" devraient être disponibles bientôt en importation privée. Renseignez-vous auprès de l'agence.

 

 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

 

 

 

 

en rouge

 

 

Les Grézeaux

 

Chinon "les Grézeaux" 2004, Domaine Bernard Baudry (SAQ 10257555 - 26,25$)

Sur un sol de graves caillouteuses, qui est plus argileux en pied de coteau, lui permettant de maintenir beaucoup de fraîcheur dans les millésimes les plus chauds, mais le faisant souffrir par temps pluvieux. Ce 2004 possède une robe plus soutenue que la cuvée Domaine, rubis-pourpre, très bonne saturation. Le premier nez est plus discret, avec des notes de fruits rouges légèrement confits, de bonne fraîcheur, avec des nuances de mûres et d'épices. L'attaque est ample et veloutée, la chair est tendre, les tannins de bonne finesse, le fruit rouge acidulé persiste en finale. Un Chinon très classique, qui mise sur l'élégance grâce à une extraction tout en douceur, sans aucun excès de verdeur.

(*** ½ - avr./08 - Fed)

 

Chinon "les Grézeaux" 2003, Domaine Bernard Baudry

Rubis, très bonne saturation, reflets grenat. Plus intense et puissant que le 2004 (cela va de soi) il offre des notes d'épices, de cuir et de poivron. L'attaque est ample et veloutée, la chair est tendre, très sphérique, laissant encore une fois une impression d'harmonie, avec des tannins fins, serrés, ainsi que beaucoup de fraîcheur et d'équilibre pour un 2003.

(*** ½ - avr./08 - Fed)

 

Chinon "les Grézeaux" 2000, Domaine Bernard Baudry

Subtil, mûr, on n'y trouve plus le côté croquant et primaire de son fruit, mais il est encore très jeune et frais, avec des belles nuances épicées. L'attaque est ample et veloutée, la bouche très sphérique, élégante, avec des saveurs de fruits rouges, poivron, herbes, cuir et épices.

(*** ½ - avr./08 - Fed)

 

Chinon "les Grézeaux" 1999, Domaine Bernard Baudry

Un millésime un peu plus difficile, on dénote un début d'évolution et une présence plus marquée des notes de poivron, qui se mélange bien aux nuances plus florales et aux notes de cèdre. Ample, encore très sphérique et élégant, avec des saveurs de fruits rouges, légèrement confit, des tannins soyeux et une présence très harmonieuse en bouche.

(*** ½ - avr./08 - Fed)

 

Chinon "les Grézeaux" 1995, Domaine Bernard Baudry

Rubis, bonne saturation, reflets grenat. Discret, fin, avec des notes de tabac très subtiles, sur un fond légèrement terreux. De corps moyen, ample, sphérique et élégant, un brin moins volumineux que les millésimes plus récents, avec des tannins plus fermes, qui lui confèrent une belle droiture, subtile finale de tabac blond qui persiste.

(*** ½ - avr./08 - Fed)

 

Chinon "les Grézeaux" 1989, Domaine Bernard Baudry

Rubis-grenat, bonne saturation. Beau nez, ouvert, expressif, légèrement évolué mais complexe et typé, offrant des notes de poivron, de tabac et de cèdre. Ample, mûr, avec une chair un brin plus sucrée en milieu de palais, toujours beaucoup de rondeur et de velours, des saveurs légèrement herbacées, du poivron et du cuir, de l'élégance et une longueur appréciable.

(*** ½ - avr./08 - Fed)

 

 

La Croix Boissée

 

Chinon "la Croix Boissée" 2003, Domaine Bernard Baudry

Rubis-pourpre, très bonne saturation. Très différent des Grézeaux, plus puissant, avec une maturité plus poussée et des notes boisées qui se manifestent très subtilement, dans la douceur de son fruit, cerises noires macérées, se mêlent des notes poivrées, de la réglisse noire et quelque chose de très calcaire. La bouche est ample, plus riche, puissante et structurée, avec un caractère épicé et un brin de chaleur (mais à peine) qu'on ne trouvait pas dans les Grézeaux. Un vin plus puissant, qui plaira à ceux qui trouvent les Grézeaux trop élégant.

(*** ½ - avr./08 - Fed)

 

 

La cuvée France de Pied

Chinon "Franc de pied" 2005, Domaine Beaudry
À peine un tiers d'hectare de vignes de cabernet franc, sans porte-greffe (franches de pied), sur un coteau calcaire exposé sud-est. Les vignes sont encore relativement jeunes, environ dix ans, mais le vin déborde déjà de caractère! Rubis-pourpre, très bonne saturation. Nez très complexe, légèrement caoutchouteux au début, développant un caractère minéral, légèrement sauvage, avec des notes animales et des arômes de poivron vert et de fruits noirs. La bouche est veloutée, harmonieuse, avec une trame soyeuse, de l'équilibre, du tonus, des saveurs de fruits noirs et une minéralité qui persiste. Un vin original, authentique, complexe et doté d'un bon potentiel de vieillissement. Tout ça pour moins de trente dollars, c'est une aubaine!
Malheureusement, le Québec n'en reçoit qu'un peu plus de 80 bouteilles.
(*** ½ - mai/08 - Fed)

 

 

 

La cuvée Domaine

 

Chinon 2004, Domaine Bernard Baudry (SAQ 10257571 - 20,35$)

Rubis, bel éclat, bonne saturation. Joli nez de fruits rouges, frais, d'assez bonne maturité, avec des nuances de poivron et une touche florale. Bouche de corps moyen, bien tendue par une belle acidité, avec une chair veloutée, de tannins fins, des saveurs de fruits rouges et une fraîcheur de chair qui le rendent friand, ainsi que des légères traces herbacées qui lui donnent sa typicité. Classique et élégant, à défaut d'être réellement profond. Pour le prix, c'est amplement suffisant.

(*** @ *** ½ - avr./08 - Fed)

 

 

 

Importés par :

 

Vins Balthazard
410, St-Nicolas

Montréal (Qc) H2Y 2P5
Tel.  514-288-9009

info@vinsbalthazard.com

 

 

 

 

 

 

 


Pour toute autre information ou
pour me faire part de vos commentaires,
n'hésitez pas à me contacter par courriel
Federico