Salon des vins naturels
jeudi, le 27 février 2003

 

Brefs commentaires sur certains des vins dégustés lors du Salon des vins naturels, organisé au restaurant le Cube, jeudi le 27 février 2003.

 

Importateur:

Rézin Sélection Concept
a/s Jean-Philippe Lefebvre
1744, william, bur. 325
Montréal (Québec) H3J 1R4
Tél.: (514) 937-5770
Courriel : jphilip@rezin.com

 

Robert Denogent

Pouilly-Fuissé "les reisses" 2000, Robert Denogent (880 625 – 35,25$)
Joli bourgogne blanc, avec un discret nez fumé, aux arômes de noisette. Bouche de corps moyen, avec une agréable amertume qui se prolonge. On aurait apprécié un peu plus de nerf, toutefois.
(*** - fév./03 – Fed)

 

Dominique Derain

St. Aubin 1er cru "en remilly" 2001, Dominique Derain (importation privée – 44,70$)
Nez très discret, un peu anonyme même. La bouche est de bonne concentration, toutefois, avec une belle acidité et des saveurs de pomme verte. C’est peu pour près de 45$.
(*** - fév./03 – Fed)

 

Philippe Pacalet

Côte de Beaune blanc "les mensnières" 2001, Philippe Pacalet (importation privée – 55,75$)
Fumé, boisé, un peu réduit, avec une acidité prononcée. Pas agréable et vendu à un prix aberrant.
(** - fév./03 – Fed)

 

René-Jean Dard & François Ribo

Crozes Hermitage blanc 2000, René-Jean Dard & François Ribo
Beau nez, floral, avec un joli caractère de cire et de fruit mûr. Bouche fraîche, minéral, de bonne intensité. Très plaisant.
(*** @ *** ½ - fév./03 – Fed)

St. Joseph blanc 2000, René-Jean Dard & François Ribo
Beaucoup moins intéressant que le Crozes, le vin n’est pas clair, sa bouche est onctueuse mais l’acidité est tranchante et en oblitère les saveurs.
(** - fév./03 – Fed)

Pour des informations sur le domaine : http://www.vinexpress.com/wines/dardribo.htm

 

 

Importateur:

Les 3 sommeliers
a/s de Sylvain Rubin
252, avenue des Pins est 
Montréal (Qc) H2W 1P3
Tél.: (514) 574 29-18
Courriel : srmicrocep@msn.com

 

Domaine La Sarazinière 

Macon Bussières tradition 2000, Domaine La Sarazinière (importation privée – 18,45$)
Parfumé et frais, offrant des arômes fort agréables qui vont du floral aux fruits exotiques. Rond et de bonne acidité. Un vin plaisant, qui constitue un bon achat à ce prix.
(*** - fév./03 – Fed)

Macon Bussières "cuvée Claude Seigneuret" 2000, Domaine La Sarazinière (importation privée – 20,29$)
C’est la cuvée vieilles vignes du domaine, élevée en fûts de chêne de 2 à 5 ans d’âge. C’est un vin plus ample et plus complexe, avec un joli fruité, net et mûr. Corps moyen, rond et équilibré. C’est un vin très bien travaillé, un autre bon achat.
(*** @ *** ½ - fév./03 – Fed)

 

Jean Claude Rateau

Hautes Côtes de Beaune 1999, Jean Claude Rateau (importation privée – 25,46$)
Un vin plutôt anonyme, avec un fruité plutôt discret et une bouche légère.
(** - fév./03 – Fed)

Côtes de Beaune 1er cru "les coucherias" 2000, Jean Claude Rateau (importation privée – 51,86$)
Marqué par un boisé très intense, fumé, rôti, avec des nuances de pierre à fusil qui révèlent un côté minéral appréciable. La bouche aussi est passablement boisée, mais elle est de bon corps et son onctuosité lui permet de passer mieux. Ce vin possède certaines qualités intéressantes, mais son prix risque d’en intimider plusieurs et la qualité ne le justifie pas tout à fait.
(*** - fév./03 – Fed)

(nb : je ne commente pas les rouges que j'ai trouvé en règle générale légers et plutôt décevants - surtout pour des '99) 

Pour des informations sur le domaine : http://www.jc-rateau.com/

 

Thierry Nérisson

Vouvray 1999, Thierry Nérisson (importation privée – 22,96$)
Une expression très particulière du cépage chenin, qui s’exprime ici avec des magnifiques arômes de poire et de coing. Vraiment joli au nez. La bouche est un peu plate, dans le sens que le gras du vin n’est pas soutenu par une acidité suffisante (ce qui est plutôt singulier pour un Vouvray…) N’empêche que ce vin demeure très intéressant et tout à fait original.
(*** - fév./03 – Fed)

 

Claude Courtois 

Vin de table de Soings en Sologne "Quartz" Les cailloux du Paradis 2000, Claude Courtois (importation privée – 34,75$)
Un vin issu entièrement de vieilles vignes de sauvignon blanc, majoritairement franches de pied. C’est un vin intriguant et complexe, dont la palette aromatique n’a absolument rien à voir avec celle d’un sauvignon : c’est un blanc très légèrement oxydé (c’est voulu), avec des nuances de champignon. Très intéressant, mais pas donné : le prix est pour une bouteille de 500 ml.
(*** - fév./03 – Fed)

Vin de table de Soings en Sologne Romorantin 2000, Claude Courtois (importation privée – 34,00$)
Élaboré vraisemblablement de la même façon que le Quartz, mais beaucoup moins réussi, ce vin est chimique, oxydé et franchement désagréable!
(* - fév./03 – Fed)

Vin de table de Soings en Sologne "Racines" Les cailloux du Paradis - Claude Courtois (importation privée – 34,75$)
Un assemblage de cabernet franc, côt, gamay, ainsi que d’autres cépages locaux, avec des rendements de 12 hl./ha. Longue macération et 18 mois d’élevage en fûts pour un vin qui est autant sans intérêt que son étiquette est atroce. Léger, oxydé, je passe…
(* - fév./03 – Fed)

 

Le Mas d'Aimé 

Languedoc Roussillon "la vieille bataille" 2000, Le Mas d’Aimé (importation privée – 28,09$)
Un vin issu entièrement de vignes de carignan plantées entre 1918 et 1951, avec des rendements de 25 à 30 hl./ha. Un vin épicé, de bonne intensité, au fruité mûr et doux. Bouche aux tannins parfois rugueux, mais au fruité pur et de bonne concentration. Bien fait.
(*** - fév./03 – Fed)

Languedoc Roussillon "la doyenne" 2000, Le Mas d’Aimé (importation privée – 37,29$)
Un assemblage en parts égales des cépages aramon et carignan, avec 20% de grenache pour compléter le tout. C’est un vin assez similaire à "la vieille bataille", mais avec un fruité plus éclatant et profond, des nuances de réglisse et de prune. Très bonne concentration. Bien fait, mais beaucoup trop cher !
(*** - fév./03 – Fed)

Languedoc Roussillon "Sainte Catherine" 1999, Le Mas d’Aimé (importation privée – 25,74$)
Entièrement élaboré à partir de vieilles vignes de grenache, plantées en 1949. C’est un vin encore une fois très similaire aux autres vins du domaine, épicé et de bonne concentration, mais dont la maturité du fruit souffre un peu en raison de la qualité du millésime.
(*** - fév./03 – Fed)

 

 

Dupéré Barrera 

Rivesaltes vvv 1998, Dupéré Barrera (importation privée – 27,11$)
Une vrai friandise ! Un Rivesaltes tout en fruit pur, avec une bouche très souple, ample et fruitée, offrant des vagues de fruit et de sucre, des saveurs de prunes et de chocolat fondant. Très agréable.
(*** @ *** ½ - fév./03 – Fed)

 

 


Pour toute autre information ou
pour me faire part de vos commentaires,
n'hésitez pas à me contacter par courriel
Federico