Festival des vins de Californie 2004
Brefs commentaires sur une vingtaine de produits dégustés
au Queen Elizabeth, le 7 avril 2004, lors de la dégustation 
professionnelle organisée par l'Institut des vins de Californie 

Pour un événement auquel on attendait plus de 1500 personnes, je dois dire que les conditions de dégustation étaient fort acceptables, il n'y avait pas trop de trafic devant les tables des producteurs et la température ambiante ainsi que celle des vins étaient très acceptables.

La dégustation m'a permis de confirmer la grande qualité du millésime 1999 pour le cabernet sauvignon, ainsi que les belles promesses faites par le millésime 2001.

Vous trouverez, dans ce dossier, un bref tableau sur la qualité des derniers millésimes en Californie, ainsi que mes commentaires sur une partie des vins que j'ai eu la chance de déguster. Les producteurs dont le travail m'a semblé le plus satisfaisant se trouvent en haut de la page.

Bonne lecture.

 

LES MILLÉSIMES

Cabernet sauvignon

2001 - Excellent
2000 - Moyen
1999 - Excellent
1998 - Faible
1997 - Exceptionnel

Chardonnay

2001 - Excellent
2000 - Bon
1999 - Excellent
1998 - Moyen
1997 - Exceptionnel

 

NB : les codes et les prix associés aux vins se réfèrent au dernier millésime disponible à la SAQ pour chacun des vins.

 

ARROWOOD

Chardonnay Sonoma 2002, Arrowood (270 694 – 47,00$)
Un vin aux dimensions assez étonnantes, dote d'un nez au boisé très distingué, avec des nuances de fruits tropicaux, très mûrs, de poire et de noisette. La bouche est très riche, grasse et boisée. Vraiment très volumineux, sans être lourd, avec une profondeur appréciable des saveurs, dans lesquelles s'entremêlent le chêne et la noisette et une finale assez persistante sur des nuances de figues mûres. Un vrai chardonnay californien, encore trop jeune et marqué par le bois. 
(*** ½ - avr./04 - Fed)

Chardonnay réserve spéciale cuvée Michel Berthoud Sonoma 2000, Arrowood
Étonnamment, cette réserve spéciale est l'antithèse du chardonnay régulier : beaucoup plus discrète, élégante et équilibrée, avec un boisé mieux intégré, floral aux nuances d'amandes, une bouche pleine, onctueuse mais très équilibrée, une fine amertume en fin de bouche et des nuances de noisette, de poire et d'épices, d'une très grande persistance. Beau travail.
(*** ½ @ **** - avr./04 - Fed)

Cabernet sauvignon Sonoma 1999, Arrowood (961 425 – 69,00$)
Un cabernet sauvignon au caractère très bordelais (tout comme son assemblage, d'ailleurs : 83 % cabernet sauvignon, 13% merlot, 2% malbec, 1% petit verdot), offrant des jolies nuances de cassis et de violette poivrée, avec une bouche mûre, légèrement sucrée, aux saveurs de prune et de cassis, avec des relents de cassonade. Élégant et long, c'est un vin très réussi!  
(**** - avr./04 - Fed)

Cabernet sauvignon réserve spéciale Sonoma 1999, Arrowood
Issue exclusivement de cabernet sauvignon, cette réserve spéciale est beaucoup plus structurée que le cabernet régulier mais offre une palette aromatique quand même très similaire, avec des arômes de violette et de cassis et des saveurs plus marquées par le chêne, avec un fruité de prune et des relents de cèdre et de sucre brun. Très équilibré et soyeux, c'est un très beau cabernet.
(**** - avr./04 - Fed)

Syrah Russian river valley "Saralee's vineyard" 1999, Arrowood (10209908 – 94,00$)
Ce vin offre un superbe nez de syrah, aux arômes de poivre et de violette, de cassis très mûr, avec un boisé qui vient ajouter des nuances de sucre brun. Il est vraiment très ouvert et séduisant en ce moment. La bouche est mûre, plutôt serrée, avec une acidité soutenue qui se resserre sur le milieu de palais. De bonne matière mais beaucoup moins expansive, pour le moment, que le nez ne laisse l'espérer. Intéressant. 
(*** ½ - avr./04 - Fed)

 

HEITZ


Chardonnay Napa Valley 2002, Heitz

Très bien fait, mûr, fruité aux nuances de vanille, avec une bouche ronde, dotée d'une belle matière fruitée, assez pleine et onctueuse. Pas très complexe mais fort agréable.
(*** ½ - avr./04 - Fed)

Cabernet sauvignon Napa Valley 2000, Heitz (702 092 – 65,00$)
Très parfumé et caractéristique, offrant des arômes de menthol et de cassis bien mûr. La bouche est pleine, bien cousue, de très bonne maturité, avec des saveurs de cassis de bonne concentration. Vraiment une belle réussite pour un 2000.
(*** ½ - avr./04 - Fed)

Cabernet sauvignon Martha's vineyard 1999, Heitz (702 159 – 265,00$)
Le caractère de ce vin ne fait peut-être pas l'unanimité mais croyez-moi : ce vin est un des cabernets plus profonds et plus authentiques du monde! En plein milieu de Festival des vins de Californie, dans une salle bondée de gens, alors que j'avais déjà humé et dégusté des dizaines de vins, un ami s'est présenté avec un verre de vin, l'a mis sous mon nez et m'a demandé de deviner ce que c'était. Une fraction de seconde a été suffisante pour que je lui réponde : Martha's vinayard! Son parfum incroyablement précis et profond de cassis, de violette et de menthol, mais surtout ses légendaires nuances d'eucalyptus sont absolument incomparables. De plus, le 1999 est une superbe réussite. Sa bouche est de grande classe : pleine, serrée, étoffée, avec une structure solide, parfaitement enrobée par une matière fruitée généreuse et mûre, avec une texture parfaitement veloutée. Il y a une infinité des très grands vins dans le monde, mais seuls les meilleurs possèdent une réelle personnalité, une identité bien précise. Martha's en est un! C'est du très grand vin! Il vivra sans doute jusqu'en 2025! 
(**** ½ - avr./04 - Fed)

SHAFER


Chardonnay Red Shoulder Ranch Napa Valley Carneros 2002, Shafer

Excellent chardonnay, dote d'un superbe fruité, très mûr et exotique, aux nuances de sorbet à la poire, de fleur blanches et de vanille. La bouche est riche mais très fraîche et équilibrée. Très bonne concentration, avec une finale persistante aux nuances de zestes d'agrumes et d'épices. Un chardonnay vibrant!
(**** - avr./04 - Fed)

Cabernet sauvignon Napa Valley 2001, Shafer
Discret, de bonne maturité, aux arômes de prune et de chêne. La bouche est moyennement structurée mais beaucoup plus intense, mûre, avec un fruit très net et pur de cassis et de prune qui s'étire dans une très longue finale chocolatée. Beau travail. 
(*** ½ @ **** - avr./04 - Fed)

 


BEAULIEU

Tapestry Reserve Napa Valley 1999, Beaulieu vineyards (902 833 – 84,00$)
Un assemblage bordelais très réussi, doté d'un caractère tout à fait californien, avec des arômes de prunes aux nuances d'épices et de menthol. Complexe et très typé. La bouche est pleine, bien cousue, très savoureuse, avec des saveurs de cassis, d'épices, de menthol et de cèdre. Très soyeux et long, c'est une très belle bouteille. 
(**** - avr./04 - Fed)

FAR NIENTE

Chardonnay Napa valley 2002, Far Niente (539 130 – 93,00$)
Les huit mois de chêne français neuf dans lequel ce vin a séjourné n'ont pas laissé de traces évidentes, ce vin est l'antithèse des grands chardonnays californiens : très linéaire et discret, il faut le travailler longtemps pour identifier son caractère subtilement minéral et ses nuances de pomme et de fleurs blanches. Ce vin réussit peut-être à émuler certains vins de bourgognes, mais quand j'achète un chardonnay californien, je veux un chardonnay californien! Pour la moitié du prix de ce Far Niente (près de 100$) on peut trouver une infinité de vins de Chassagne ou de Puligny qui vous en donneront plus.
(*** - avr./04 - Fed)

Cabernet sauvignon Napa valley 2000, Far Niente (539 098 – 185,00$)
Très discret, avec des notes de fruit assez pur et crémeux. La bouche est ronde et de bonne maturité, de concentration moyenne, avec une finale aux nuances de cassis de longueur appréciable. Un cabernet très longiligne, qui mise sur la finesse et l'équilibre, comme tous les vins de Far Niente, mais qui ne possède pas la profondeur des meilleurs cabernets de la Vallée de Napa. À près de 200$ je passe volontiers mon tour.
(*** ½ - avr./04 - Fed)

KENWOOD

Cabernet sauvignon Jack London vineyard Sonoma Valley 2000, Kenwood (902 882 – 55,00$)
Un nez appréciable de cuir et d'épices, la bouche est ronde, de corps moyen, aux saveurs de cèdre, de cuir et de cassis. Équilibré mais plutôt superficiel. Plutôt décevant pour un Jack London.
(** ½ - avr./04 - Fed)

Cabernet sauvignon Artist series Sonoma Valley 1999, Kenwood (895 029 – 118,00$)
Il offre un nez très frais, de cassis et de lavande, aux nuances discrètes de poivron. La bouche est serrée, structurée mais élégante et assez profonde, aux saveurs de cèdre, de cuir et de réglisse. Soyeux et de bonne concentration, c'est un cabernet assez classique et équilibré qui devrait bien vieillir.
(*** ½ - avr./04 - Fed)

CLOS DU VAL

Cabernet sauvignon Napa valley 2000, Clos du Val (161 919 – 40,50$)
Plutôt végétal, avec une bouche de corps moyen, ronde et fruitée mais très superficielle. Je sais que 2000 n'est pas le meilleur des millésimes, mais ils ne se sont vraiment pas forcés avec ce vin. 
(** - avr./04 - Fed)

Cabernet sauvignon Reserve Napa valley 1998, Clos du Val
Beaucoup plus sérieux que la cuvée de base, ce vin offre de beaux arômes de cèdre et d'épices, des nuances mentholées. La bouche est serrée, bien cousue, très cohérente avec le nez. Très classique, bien fait.
(*** ½ - avr./04 - Fed)

BACIO DIVINO

Bacio Divino Napa Valley 1997, Bacio Divino Cellars (927 103 – 166,00$)
Issu d'un assemblage curieux (63% cabernet sauvignon, 20% sangiovese, 8 % petite syrah, 9% merlot) et affiné en barrique de chêne français de premier et deuxième passage, ce vin offre un boisé évident, avec des nuances de mine de plomb, de la menthe et du fruit bien mûr. La bouche semble plutôt fermée pour le moment, avec des tannins légèrement astringents et des saveurs vaguement poivrées. Un vin imposant, certes, mais est-ce suffisant pour qu'un consommateur débourse la somme aberrante de $166,00?
(*** ½ - avr./04 - Fed)

Bacio Angelico Napa Valley 1999, Bacio Divino Cellars (632 406 – 78,00$)
Un assemblage carrément exubérant, dans lequel on retrouve 56% de sangiovese, 18% de cabernet sauvignon, 13% d'alicante bouchet, et 13% de cinsault, donne ce vin très mûr et tout aussi exubérant au nez, avec des nuances de prune confite, de fruits rouges et d'épices. La bouche est de très bonne concentration, axée sur la maturité du fruit et la rondeur.
(*** ½ - avr./04 - Fed)

 

Les autres

Cabernet sauvignon Napa valley 1999, Cuvaison (903 534 – 49,75$)
Poivron, cuir, cassis, épices, ce cabernet possède une jolie matière, soutenue par des tannins plutôt astringents et une belle finale de cassis et de réglisse. Il a besoin de quelques années. 
(*** ½ - avr./04 - Fed)

Cabernet sauvignon Sonoma valley 2001, Schug 
Discret mais très typé, il offre des arômes de cèdre, d'épices, de prunes et de menthol. La bouche est élégante, étoffée, serrée, avec des saveurs de chêne et d'épices et une belle finale de prune aux nuances de café noir. Très bien fait. Les amateurs de cabernets plus modérés l'apprécieront sûrement.
(*** ½ - avr./04 - Fed)

Cabernet sauvignon 2001, Toasted Head
Mûr et sucré, aux nuances de prune et de sucre brun. La bouche est dense, avec des saveurs de cassis et de prunes et des relents de sucre brun. Très mûr et généreux mais peu complexe. 
(*** - avr./04 - Fed)

Cabernet sauvignon Alexander Valley 2001, Simi
Très frais et parfumé, avec des notes de cassis légèrement confit et de violette. La bouche est très fruitée, légèrement sucrée, exotique mais presque artificielle, avec une pointe de surmaturité dont on aurait pu aisément se passer.
(*** - avr./04 - Fed)

 

  


Pour toute autre information ou
pour me faire part de vos commentaires,
n'hésitez pas à me contacter par courriel
Federico